Vous êtes ici
Accueil > Archéologie > Archéologie du territoire en France  8000 ans d’aménagements de Vincent CARPENTIER et Philippe LEVEAU.

Archéologie du territoire en France  8000 ans d’aménagements de Vincent CARPENTIER et Philippe LEVEAU.

Archéologie du territoire en France. 8000 ans d’aménagements de Vincent Carpentier et Philippe Leveau.   Collection « Archéologies de la France »,  Editions La Découverte-Inrap, 176 pages, avril 2013, 22 €.

Le présent ouvrage vient enrichir une collection forte d’une douzaine de titres à ce jour. Depuis l’essor considérable qu’a connu l’archéologie en France à partir des années 1980, nombre de synthèses viennent aujourd’hui compléter la vision que l’on a de la Gaule romaine, du Moyen Âge et des Temps Modernes. Chaque volume de la collection dirigée par Jean-Paul Jacob entend présenter les principaux sites archéologiques, des dolmens néolithiques aux cathédrales gothiques. Déroulant le fil d’une histoire totale, on s’y intéresse aussi bien à la vie quotidienne qu’à l’alimentation, l’hygiène, les maladies ou bien encore aux techniques de l’agriculture et de la construction.

Les auteurs connaissent bien leur sujet. Vincent Carpentier, archéologue à l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), a conduit de nombreuses fouilles d’établissements ruraux antiques et médiévaux dans le nord-ouest de la France. Philippe Leveau, professeur émérite d’archéologie à l’université de Provence, où il a effectué toute sa carrière, se consacre de longue date à l’Afrique romaine et la Gaule narbonnaise. Ces dernières années, il a dirigé un programme collectif d’étude des aqueducs romains des Alpilles.
L’impression d’ensemble est agréable pour ce livre à la finition soignée. Les illustrations, cartes et schémas aident le lecteur à suivre le propos par ailleurs très pédagogique et l’on s’en réjouit. Le style est clair et se comprend aisément, même pour le néophyte. A travers l’archéologie, V. Carpentier et P. Leveau se sont donnés pour mission d’éclairer la manière dont les hommes ont aménagé l’espace que nous appelons France aujourd’hui. En ces temps anciens, on découvre comment les territoires furent dotés d’infrastructures qui, tout en tenant compte de nombreuses contraintes environnementales et sociales, devaient permettre l’homogénéisation de notre espace national. L’avant-propos se révèle fort utile. Comme souvent, l’approche historiographique de la question permet de bien cerner les contours de la question et ses enjeux au fil du temps (vocabulaire, concepts et évolution de la notion d’aménagement du territoire). Puis viennent les chapitres consacrés entre autres aux cours d’eau, montagnes, littoraux, campagnes et villes. Le tout est entrecoupé d’exemples aidant à la mise en perspective de la question (étang de Pézenas du Languedoc, peuplement médiéval des hauts plateaux du sud-ouest du Massif Central, aménagement de zones humides en Camargue, aménagements portuaires dans la lagune de Narbonne, marais de la Dives, etc…). Au final, c’est un véritable itinéraire thématique à travers toutes les régions que nous proposent les auteurs avec pour ambition de nous enseigner la compréhension des paysages et des formes d’aménagements qui les sous-tendent. Et c’est avec un réel plaisir que le lecteur se laissera bien vite guidé au fil des pages. C.D.

Archéologie du territoire en France. 8000 ans d’aménagements de Vincent Carpentier et Philippe Leveau.  Collection «Archéologies de la France »,  Editions La Découverte-Inrap, 176 pages, avril 2013, 22 €.

bouton-acheter-magazine2

Articles similaires

Laisser un commentaire

*

Haut