Revivre le Moyen Âge : de la reconstitution de la bataille d’Azincourt à la Rose d’Or par Emile Kern

Revivre le Moyen Âge : de la reconstitution de la bataille d’Azincourt à la Rose d’Or par Emile Kern, historien,  chargé de cours à l’Unviversité de Nîmes, docteur en Histoire et professeur agrégé, spécialiste des reconstitutions Depuis la Renaissance, les sociétés occidentales manifestent un « goût pour le Moyen Âge » comme le dit

Être BRIGAND de Benoît Garnot

Être brigand du Moyen Âge à nos jours de Benoît Garnot. Collection  « Vies d’autrefois ». Armand Colin, 2013. 20 €

Être BRIGAND.  « Être brigand du Moyen Âge à nos jours » de Benoît Garnot. Avec la collection « Vies d’autrefois » les éditions Armand Colin placent l’individu au cœur du sujet. Après deux premiers ouvrages, l’un consacré au soldat et l’autre au parlementaire, c’est au tour des brigands, sous la plume de Benoît Garnot, de faire

Quand Charles VII et Arthur de Richemont créent les compagnies d’ordonnance (1445) !

26 mai 1445 : Charles VII et son connétable, Arthur de Richemont, créent les fameuses compagnies d'ordonnance, premier embryon d'armée permanente au service du roi de France. L'ordonnance de Louppy-le-Châtel (près de Bar-le-Duc) permit ainsi, au passage, de se débarrasser des sinistres écorcheurs qui dévastaient les campagnes et vivaient sur

En quête d’identité, la Normandie réunifiée célèbre « son » Moyen Âge et Guillaume le Conquérant !

Comme chaque été, de nombreuses fêtes médiévales se tiendront un peu partout en France. Cette année, elles revêtiront en Normandie un caractère exceptionnel. Fière de son histoire, la région aura bien entendu à cœur de célébrer « son » duc, Guillaume le Conquérant, vainqueur de la bataille de Hastings, il y a 950

Des Gaulois aux Carolingiens. de Bruno Dumézil et Le Temps des Capétiens. de Claude Gauvard

Des Gaulois aux Carolingiens. De Bruno Dumézil. Le Temps des Capétiens. De Claude Gauvard. Collection « Une histoire personnelle de la France », P.U.F., 2013, 224 pages,14 €.

Lancée au printemps dernier, cette nouvelle collection, qui comprendra sept ouvrages au final, ne cache pas ses ambitions et affiche sa propre personnalité. Privilégiant le récit au détriment d’un appareil critique qui en diminuerait la fluidité, les auteurs entendent faire le point des connaissances et des débats actuels. Le propos