Entretien exclusif avec Stéphane BERN : L’œuvre d’une vie

Animé par la transmission de l’Histoire, comme en témoigne depuis dix ans ses émissions « Secrets d’Histoire », Stéphane Bern a donné au mot « Patrimoine », toute son acception. A l’issue de la 34ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, et après trois ans de travaux de restauration importants, le journaliste, écrivain et animateur

Messe en souvenir de Gonzague Saint Bris

Une messe sera dite à l’église Saint-Sulpice en souvenir de Gonzague SAINT BRIS le jeudi 28 septembre à 10h00. Pour rappel, l'historien et écrivain Gonzague Saint Bris avait  trouvé la mort sur une route de Normandie dans la nuit du 7 au 8 août 2017. Fils de diplomate et petit-fils d’un couple

Ouverture du Musée de la Guerre de 1870

Extrait du spectacle immersif du musée – © Musée de la Guerre de 1870 – Loigny-la-Bataille

Le 16 septembre 2017, le Musée de la guerre de 1870 (ré)ouvrira ses portes à Loigny-la-Bataille (sud de l'Eure-et-Loir) après trois ans de travaux d’agrandissement et de réhabilitation. 200 objets et documents y sont exposés dans un espace totalement repensé. Une partie Histoire retrace les évènements de la guerre de 1870

Obsèques de l’écrivain Gonzague Saint Bris

Les obsèques de l’écrivain Gonzague Saint Bris, qui a trouvé la mort sur une route de Normandie dans la nuit du 7 au 8 août, seront célébrées lundi 14 août à 14 heures, à la collégiale Saint-Denis d’Amboise. Il sera inhumé dans le caveau familial, au cimetière d’Amboise. Fils de diplomate

Les secrets de Napoléon – Entretien avec Pierre Branda

Le bel ouvrage de Pierre Branda nous  rappelle qui fut "l’homme Napoléon". Au fil des pages, percent les qualités et les défauts d’un homme d’exception, dont on pense tout connaître, et qui pourtant aimait à cultiver le secret autour de sa personne. Habile communicant, se plaisant à conter sa propre

Bonaparte, la campagne d’Egypte

Depuis la révolution, l’Angleterre et la France sont ennemis. Le général Bonaparte se voit confier pour mission d’envahir l’Angleterre. Mais devant l’irréalisme du projet, Bonaparte choisit de s’en prendre aux possessions coloniales anglaises, source de ses richesses. 19 Mai 1798. 40 000 soldats, 10 000 marins et 167 savants quittent le port

Derniers jours en terre de France !

Qu’il est difficile de mettre tout le monde d’accord ! En état d’infériorité numérique, moins de 40 000 hommes contre plus de 100 000 à l’ennemi, les troupes chargées de défendre Paris ne pouvaient espérer résister très longtemps face à l’envahisseur. Quant aux murailles et autres fortifications, que Napoléon avait ordonné