Vous êtes ici
Accueil > Articles > Des Gaulois aux Carolingiens. de Bruno Dumézil et Le Temps des Capétiens. de Claude Gauvard

Des Gaulois aux Carolingiens. de Bruno Dumézil et Le Temps des Capétiens. de Claude Gauvard

Des Gaulois aux Carolingiens. De Bruno Dumézil. Le Temps des Capétiens. De Claude Gauvard. Collection « Une histoire personnelle de la France », P.U.F., 2013, 224 pages,14 €.

Lancée au printemps dernier, cette nouvelle collection, qui comprendra sept ouvrages au final, ne cache pas ses ambitions et affiche sa propre personnalité. Privilégiant le récit au détriment d’un appareil critique qui en diminuerait la fluidité, les auteurs entendent faire le point des connaissances et des débats actuels. Le propos se veut clair et synthétique, court et dense, savant et accessible à la fois. De quoi séduire le passionné d’histoire au même titre que le néophyte qui y trouvera les moyens d’acquérir des savoirs de base. Chaque ouvrage a été confié à un spécialiste de la question. Bruno Dumézil, maître de conférences à l’université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, se charge des mondes anciens qui participèrent à la lente construction de l’identité nationale. Par-delà les ruptures apparentes, il présente ce qui unifie une société sur le long terme : continuité des élites, permanence de la vie agraire, importance du legs romain… Dans une telle perspective, les temps mérovingiens (Ve-VIIIe siècle) et carolingiens (VIIIe-IXe siècle) apparaissent moins comme des périodes de décadence, ou de renaissance, que comme des temps où l’héritage antique se transforme par étapes successives. On lit facilement et avec profit Bruno Dumézil qui, par ce livre au format poche, pourrait bien apporter aux jeunes étudiants ce qui leur manque tant lorsqu’ils abordent le supérieur : une trame chronologique des temps anciens, fondée sur des contenus rigoureux et actualisés. Il en va de même pour le second volume de la collection qui présente les mêmes qualités. Avec Le Temps des Capétiens, Claude Gauvard, professeur émérite à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, médiéviste de renom, expose la manière dont les populations, habituées à vivre la plupart du temps dans un horizon géographique restreint, soumis à la domination seigneuriale toute proche, se muèrent progressivement en sujets du roi et s’habituèrent à vivre dans l’espace dilaté et en cours de constitution que fut le royaume de France. Balayant nombre d’idées reçues, Claude Gauvard, dans un style qui emprunte à l’oralité d’un cours d’histoire, explique comment les Capétiens s’employèrent à imposer l’autorité royale et développèrent les institutions de l’Etat. Au vu de ces deux premières livraisons, on a hâte de pouvoir lire les volumes suivants qui devraient paraître à la rentrée.C.D.

(Article paru dans le N°1 de France Terres d’Histoire)

Des Gaulois aux Carolingiens. De Bruno Dumézil. Le Temps des Capétiens. De Claude Gauvard. Collection « Une histoire personnelle de la France », P.U.F., 2013, 224 pages,14 €.

bouton-acheter-magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

*

Haut