Vous êtes ici
Accueil > Articles > Entretien avec Didier Nourrisson

Entretien avec Didier Nourrisson

Dans son ouvrage paru aux Editions Perrin, Didier Nourrisson nous propose une histoire du buveur. Parcourant les siècles, contextualisant le boire et le buveur, multipliant les anecdotes savoureuses et les exemples révélateurs, il revient pour nous sur les traditions gauloises, médiévales, modernes et contemporaines du boire à la française. Explications…

FTH magazine : Dans notre inconscient, comment s’est construit ce mythe du gaulois grand buveur ?
Didier Nourrisson : Un préambule s’impose et je réagirai en premier lieu sur les premiers termes de votre question : « dans notre inconscient ». Je crois que c’est essentiel de comprendre que la transmission générationnelle des faits de la mémoire se fait de manière subtile et que nous véhiculons tout un tas de préjugés dont nous ne connaissons même pas l’origine et qui nous viennent parfois de très loin. Passé ce préambule, je peux maintenant répondre à votre question parce qu’effectivement l’idée même que nous puissions avoir des ancêtres gaulois « buveurs », est une idée véritablement préconçue, à nous-mêmes, et c’est une idée bien ancrée et… fallacieuse ! Tout d’abord, nous ne sommes pas les descendants des Gaulois. Le Français n’est pas le descendant du Gaulois ou, du moins, le pourcentage de sang gaulois que nous pouvons avoir dans nos veines est particulièrement dilué. C’est la première chose ! Comme il y aurait un vin pur ou un vin « bâtard », nous sommes du côté des « bâtards », étant donné les mouvements migratoires que notre sol a connus. En ce qui concerne le buveur gaulois, c’est un peu la même chose, tel qu’il nous apparait au travers des bandes dessinées, parfois peu sérieuses comme Astérix, ou plus sérieuses comme l’histoire en bandes dessinées. On se rend compte que cette image récurrente et traditionnelle du Gaulois buveur est là, confortablement installée dans nos (in)consciences. En réalité, ceux qui ont permis de… lire la suite

Crus et cuites, histoire du buveur Une « histoire du boire en France », des traditions gauloises à nos jours par Didier NOURRISSON Editions PERRIN 396 pages 23 €

bouton-acheter-magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

*

Haut