Vous êtes ici
Accueil > Actus > Le mystère LASCAUX. Entretien avec Romain PIGEAUD.

Le mystère LASCAUX. Entretien avec Romain PIGEAUD.

Biographie : Romain Pigeaud est chercheur associé à l’UMR 6566 «CReAAH» du CNRS de Rennes. Docteur en préhistoire, il est spécialiste de l’art paléolithique. Il a dirigé ou codirigé l’étude de plusieurs grottes ornées (Mayenne-Sciences, Margot en Mayenne, grotte du Sorcier à Saint-Cirq en Dordogne, Le Moulin de Laguenay en Corrèze, grotte des Gorges dans le Jura). Boursier Fyssen 2002, il est également lauréat 2008 du Prix « La Science se Livre » pour son livre «Comment reconstituter la Préhistoire ?» (éditions EDP Sciences). Il dirige actuellement les éditions Tautem. http://tautem.fr/

Romain Pigeaud, archéologue spécialiste des grottes ornées, réalise dans cet ouvrage, magnifiquement illustré par les aquarelles de Jean-Claude Golvin, une synthèse des connaissances sur ce lieu fascinant, qui ne cessent de progresser. Entretien …

Propos recueillis par Sylvie Dutot

F.T.H. : Romain Pigeaud, votre ouvrage présente une synthèse de tout ce qu’il faut savoir sur la grotte de Lascaux, mais si vous deviez résumer en un mot Lascaux, ce serait le mot « émotion » ? 

Romain Pigeaud : Exactement ! Et j’y ajouterai souffrance. Souffrance du chercheur, qui doit se contrôler pour étudier ces œuvres avec sérieux et objectivité. Mais souffrance agréable ! Car le sujet en vaut la peine.

F.T.H. : Artistes et scientifiques ont beaucoup écrit sur le sujet et on le fera encore. Qu’est-ce que Lascaux ? 

Romain Pigeaud : C’est l’une des premières réalisations majeures de l’humanité. Même si, comme je l’écris, ces peintures, dessins et gravures n’ont pas été réalisés pour nous, il est difficile de croire que les artistes qui ont passé tellement de temps à les réaliser n’ont pas envisagé que ces œuvres allaient leur survivre. Bien sûr, ils n’imaginaient sans doute pas que, 18 000 ans plus tard, des hommes les contempleraient encore. Il est de notre devoir de les conserver pour que d’autres générations aient, elles aussi, la chance de les regarder.
Ce qui rend cet art des cavernes si mystérieux, c’est qu’il provoque chez nous des émotions, pas seulement esthétiques. Il y a quelque part une connexion qui se fait entre humains, de part et d’autre de la succession des millénaires, une empathie. C’est à Lascaux je crois qu’on la ressent le mieux, du fait de la mise en scène des figures animales et abstraites. Bien sûr, nous ne connaîtrons jamais la signification exacte de ces œuvres (je dis souvent, en manière de boutade, que nous serions déçus !) mais qu’elles nous parlent encore indique que ces artistes ont su toucher quelque chose en nous. Je conseille à tout le monde de relire la déclaration d’amour de Georges Bataille à la grotte de Lascaux. Quand je visite la grotte ou le fac-similé et que j’enlève mon masque de scientifique, j’ai la sensation d’un camarade qui me met la main sur l’épaule et m’emmène en voyage.

F.T.H. : Les peintures de Lascaux sont l’œuvre de véritables artistes. Le préhistorien ne peut hélas qu’émettre des hypothèses sur la genèse de ces œuvres d’art …

Romain Pigeaud : Oui bien sûr, mais ce n’est pas pour moi le plus important. Chacun est libre de formuler sa propre théorie, qui est parfois un plagiat discret d’une théorie précédente, bien habillée pour séduire les journalistes. De toute manière, en l’absence d’écriture et d’enregistrement, toute interprétation est sujette à caution ! Il y a cependant des chercheurs qui ont proposé de nouvelles voies d’exploration, comme Marc Azéma, Jean-Loïc Le Quellec et Julien d’Huy, qui travaillent sur la reproduction de la vie animale et la recherche des figurations d’anciens mythes.
Ce sur quoi je travaille, c’est à l’essence même de l’activité artistique et son ancrage dans le monde animal. Comme je le disais précédemment, ce que je veux comprendre, c’est pourquoi nous éprouvons des sentiments devant un grand taureau de 5,60 m !
Par ailleurs, les progrès de l’analyse scientifique permettent de mieux comprendre la manière dont les artistes ont conçu le décor de la grotte et l’ont réalisé, restauré, corrigé… Ceux qui ont peint et gravé Lascaux étaient de véritables professionnels. Lire la suite … 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

*

Haut